Sélectionner une page

La situation des transports en Cerdagne et dans la Val du Têt est perturbée notamment en raison d’évènements climatiques exceptionnels. L’inquiétude est légitime même si parfois il s’écrit des choses curieuses … Faisons un point du réseau ferroviaire.
Le Train Jaune : à compter du 13 février, les circulations du «Canari » reprennent. À la demande du conseil régional, une tarification plus attractive est mise en place à compter du 14 février : 10€ la journée, 30€ les cinq jours, 50€ jusqu’à la fermeture pour travaux.
À partir du 24 février, la partie Villefranche – Mont-Louis sera fermée pour travaux. À notre demande, une circulation en navette sera maintenue entre Mont-Louis et La Tour-de-Carol du 24 février au 8 mars inclus avec la poursuite de la tarification plus attractive. Le nombre de dessertes et les horaires seront connus rapidement. Cela doit permettre d’assurer la desserte de Fond Romeu durant les vacances scolaires
Les travaux sur l’infrastructure sont indispensables pour la pérennisation de la desserte selon le propriétaire du réseau.


Entre Perpignan et Villefranche : les travaux de réouverture de la ligne se poursuivent. Le glissement de terrain de fin janvier entre Prades et Villefranche va nécessiter des travaux considérables dont l’ampleur ne sera connue que fin mai. Une reprise des circulations aura lieu à partir du 6 avril entre Perpignan et l’Ile sur Têt. Le nombre de desserte et les horaires seront confirmés prochainement.


Le ferroviaire apporte sa contribution aux problématiques de transports dans la Région Occitanie. La meilleure façon de dire, c’est de faire ! Nous y travaillons en permanence