Sélectionner une page

J’ai participé à la conférence « la voie de l’industrie » organisée par le comité pluraliste à Rodez ce 1er février. J’ai rappelé l’engagement de la Région pour le ferroviaire. J’ai rendu compte des négociations avec le préfet Philizot ! J’y retrouve notamment Corinne Compan conseillère départementale ainsi que Martine Perez

Quelques élements de mon intervention …

« Tout d’abord soutien total au mouvement social actuel. Les élus communistes ont eu l’occasion de le dire, le redire c’est important.

  • Important de se retrouver dans la défense du ferroviaire. Dans « Ne pas lâcher » il y a quelque chose à partager. Cela n’a pas toujours été tendance. C’est parce qu’on a résisté que cela devient fort.
  • Pour la Région, plusieurs points : le lancement officiel des rames pelliculées Cévenol. La concrétisation pour lundi. Ces TET, repris par la Région s’effectue sur 3 engagements : – 1 renouvellement du matériel, 2 l’Etat s’engage pour 5ans dans le fonctionnement à hauteur de 75-80% , 3 l’Etat participe au tour de table d’investissement. Il oublie sa parole quelquefois…
    Cela fait repère. IL est légitime de demander la même chose pour l’Aubrac. Cela marque une liaison entre une Région et son territoire.
  • Discussion actuelle avec l’Etat –Préfet- sur les « petites lignes », il n’y a pas de petites gens, donc pas de petites lignes, cela n’existe pas ces petites lignes, c’est un train pour des gens, on est sur Un Service. Dans la Région, ce sont 2 métropoles et 45000 communes avec ses 6,5 millions d’habitants. Ils sont de plus en plus nombreux en dehors qu’en dedans des grandes villes. Donc quelle légitimité du maillage ? Nécessité d’y être attentif.
  • Le programme du gouvernement produit une catégorisation des lignes de 1 à 3, où au final il se désengage si nous n’y prenons garde. EN OCCITANIE, 60% du réseau en desserte fixe sans plan d’urgence. Si aucune réalisation, 40% du territoire en suspension en 2022. Beaucoup de lignes de 5 à 9.
  • L’Aubrac – La ligne RODEZ SEVERAC . Toujours pas de proposition de la SNCF, trop cher et pas adaptée. D’où les rails en OR de votre dernière action.. C’est à rappeler à la nouvelle direction de SNCF Réseau. Il y a avait eu un accord avec le préfet sur la 1ère étude, dans une 1ère version.
  • 2020 – renouvellement convention TET DGTIM/POLT/Transversale/Trains de Nuit/Toulouse Hendaye/Aubrac. Quelle position de l’Etat ?

Se mobiliser auprès des préfets et des parlementaires sur ces questions et ce d’ici le mois de mai. La négociation a lieu en Juillet 2020. Ne pas lâcher. Si l’Aubrac reste l l’infra reste nationale sur toute la Ligne.

  • St Chély : C’est une vraie étape avec la Région AURA. Clairement au début L WAUQUIEZ ne voulait pas participer. En début de mois, les 2 Régions, Les 2 VP Transports et Mobilités, les services SNCF Réseau, Mobilité, DREAL, Région AURA Et OCCITANIE se sont réunis et cela a permis de travailler. Nous avançons donc vers un vrai partenariat.
    Aubrac 
    : la 2ième tanche de travail soit cofinancée. St Chély /Neussargues : 3,5 Md’€ – 11,5(1/3 chacun Etat AURA OCCITANIE)  d’ici 20124. Nous nous installons dans la durée, se donner les moyens de continuer, s’appuyer là-dessus pour aller plus loin;
  • Arcelor Mittal  .Vers un  Aller et Retour en RAIL Jusqu’à présent seul l’alimentation en bobines se réalisait en train. Suite au contact avec l’Organisation syndicale locale et SNCF Réseau les rebus partent en train. Enfin avec le représentant français d’Arcelor Mittal, nous allons vers un essai d’envoi par rail des produits finis vers Fos (80% )et Dunkerque (’20%) . 1ère Usine à énergie Positive en Lozère mais pas que .. !Ce sont des aciers spéciaux pour les voitures électriques, donc 0 impact carbone est un argument pour 2020.

Nous contribuons à créer un climat dans une dynamique.

  • Et très prochainement le voyage scolaire à 1€ dans l’OCCITANIE !!! »