Sélectionner une page

Après le Gers et le Gard, ce fut en Ariège vendredi 22 février. La participation des associations et des collectivités était très forte en particulier pour un vendredi soir à la veille des vacances scolaires.

C’est la mise en œuvre concrète d’un des chantiers issus des États généraux du Rail et de l’intermodalité. C’est la concrétisation de notre politique de démocratie participative et d’intervention citoyenne.