Sélectionner une page

J’ai présenté, dans le cadre de l’Assemblée Plénière du 19 décembre, le plan d’actions en faveur de la mobilité, de l’environnement et du pouvoir d’achat.

Le rapport Mobilités III fait tout d’abord état de plusieurs bilans, points d’étape des dispositifs inscrits au plan Mobilités II et approuvé à l’assemblée plénière de mars 2019.

Je rappelle les mesures concrètes adoptées en décembre 2018 :

  • Eco-chèque mobilité
  • Prime de fidélité au train
  • Incitation au co voiturage
  • Accompagnement des plans mobilités
  • Expérimentation du télétravail
  • Mise à l’étude d’une conversion au GNV

Après la mise en œuvre de 2 dispositifs éco chèque mobilité, l’un pour l’acquisition d’un Véhicule Electrique ou Hybride Rechargeable d’occasion, VEHR et l’autre pour l’achat d’un Vélo à Assistance Electrique, VAE, il était important d’en faire un premier bilan. Au regard des chiffres présentés dans ce rapport qui valide donc l’intérêt de nos concitoyens pour des modes de déplacement favorisant la transition énergétique, j’ai proposé tout d’abord d’approuver la reconduction des deux dispositifs d’aides individuelles.

Devenant Autorité Organisatrice de la Mobilité Régionale suite à l’adoption de la LOM, notre région mène une réflexion pour définir son plan régional en faveur du vélo. Que ce soit par l’extension et le développement des soutiens financiers aux particuliers ou par la création d’un schéma régional d’infrastructures cyclables, nous sommes engagés dans cette dynamique et j’ai donc sollicité notre assemblée pour qu’elle approuve le lancement de dispositifs de développement des aides

  • Pour l’achat de VAE et de vélos classiques, en lien avec le Forfait Mobilité Durable à venir (LOM) et que d’ores et déjà  la région Occitanie expérimentera sous la forme de « Bonus Mobilité Durable »
  • Pour la création d’itinéraires cyclables sécurisés, en lien avec le déploiement d’équipements pour le stationnement sécurisé des vélos dans les gares, haltes et PEM routiers et ferroviaires
  • En faveur des collectivités pour les inciter à convertir leurs parcs de véhicules au profit de véhicules électriques, par l’extension de l’éco chèque mobilité à 132 communautés de commune et 7 parcs naturels
  • En faveur de la conversion au GNV et à l’hydrogène, notamment des véhicules circulant sur les lignes liO 

Dans un autre domaine, le plan hydrogène vert adopté en juin dernier et doté de 150 M prévoit la mise en place d’un dispositif de soutien à l’acquisition de 900 véhicules lourds et utilitaires, pour financer le surcout d’investissement lié à la solution hydrogène. La mise en circulation de véhicules roulant à l’Ethanol et bioGNV est liée au déploiement de stations de distribution, que nous programmons donc dans un premier temps à Millau, dans le Tarn, dans les PO.  Nous ciblons fin 2021 un global de 10% des 700 autocars de lignes régulières qui bénéficieront de la conversion aux énergies alternatives.

Vous le savez nos plans d’actions en faveur de la mobilité, de l’environnement et du pouvoir d’achat intègre depuis un an le dispositif du télétravail. Le bilan de cette expérimentation est positif avec 90% de taux de satisfaction. il s’agira d’étendre le dispositif de télétravail à l’ensemble des agents de la région qui entreront dans les critères définis et mettre en place un forfait mobilité durable à l’intention des agents régionaux

Enfin je propose de valider le lancement d’une Votation d’initiative Citoyenne, VIC, qui rentre dans notre rapport puisque il s’agit d’une question Mobilités, sur le sujet de l’ouverture des transports scolaires à d’autres publics en région Occitanie, et de donner délégation à la Commission Permanente pour préciser et valider le processus