Sélectionner une page

Assemblée Générale de l’Association Urgence POLT

Retenu à Paris ce samedi 12 octobre, je souhaitais, à l’occasion de votre Assemblée
Générale, renouveler à votre structure mon soutien plein et entier et tous mes voeux de
réussite dans vos travaux, initiatives et interpellations multiples.

Les régions qui, au premier chef, sont partie prenante de ce dossier n’ont de cesse de
solliciter depuis des années, elles aussi, à la fois l’État, garant de l’égalité territoriale, de
son aménagement et de son équilibre, mais aussi la maison SNCF, bras des politiques
nationales en matière de mobilités.

Avec mes homologues Renaud Lagrave, Vice-Président aux Transports de la région
Nouvelle Aquitaine et Philippe Fournié, Vice-Président aux Transports de la Région Centre
Val de Loire, nous adresserons dans quelques jours un courrier à Patrice Jeantet,
directeur de SNCF Réseau, afin de lui redire tout l’attachement de nos territoires
respectifs à cette ligne POLT, et lui exprimer également notre attachement à une
démarche de travail collectif autour des problématiques de phasage, contenus, coûts,
impacts sur nos plans de transports, que vont inévitablement soulever les opérations de
modernisation de la ligne, opérations qui feront suite à celles de la régénération
proprement dite.

En ce qui concerne l’engagement de la Région Occitanie, de sa Présidente Carole Delga et
de sa majorité régionale, vous le savez, il demeure intact.

Dans le cadre de mon mandat de VP transports, je me suis souvent exprimé au sujet du
rôle régalien de l’État et de sa responsabilité dans le maintien et le développement des
Trains d’Équilibre du Territoire. Je tenais aujourd’hui à vous assurer de la détermination
de notre Région, en profiter pour saluer de manière égale celles des régions voisines
Nouvelle Aquitaine et Centre Val de Loire, et vous souhaiter une belle assemblée
générale.

Jean-Luc GIBELIN

Vice-Président

Soutien au rassemblement citoyen « Pour que vive le train en Lozère » Retenu ce Samedi 05 Octobre à Paris pour participer au Congrès des élu-e-s de l’ANECR, je tiens à apporter mon soutien plein et entier au grand rassemblement « pour que vive le train en Lozère » organisé en gare de Saint Chély par le Comité pluraliste pour la Défense de la ligne Béziers Neussargues Paris. Je suis à vos côtés depuis le début de mon mandat d’élu régional, aux côtés des élu-e-s, des responsables syndicaux et des responsables associatifs. La question du désengagement de l’État dans le dossier des Trains d’ Equilibre du Territoire n’est toujours pas réglée. Maintenir et développer l’Aubrac, garant du désenclavement du Massif Central et le Cévenol, qui fête ses 150 ans, c’est répondre pleinement aux enjeux climatiques que nous devons collectivement affronter. Le service public ferroviaire sera notre dernier rempart face à la folie d’un secteur privé qui, avec la complicité de l’État et de la SNCF choisira, ne nous y trompons pas, le camion, la rentabilité, et donc la pollution. Jean-Luc GIBELIN Vice-Président

Soutien à l’Anniversaire de l’Association de défense des
usagers de la SNCF du Gard et des départements
limitrophes

A l’occasion du 25ème anniversaire de l’Association de défense des usagers de la SNCF du
Gard et des départements limitrophes, je tenais à vous remercier pour votre invitation, et
tout en regrettant de ne pas pouvoir être présent, je tenais à m’associer à cet évènement
et vous souhaiter une journée riche en débats et échanges.

Dans le cadre de mon mandat de Vice-Président en charge des mobilités et
Infrastructures de Transports, au nom de la Région Occitanie et de sa Présidente Carole
Delga, je reste attentif aux initiatives et prises de positions du milieu associatif, garant du
bon fonctionnement démocratique, au coeur des concertations régionales successives.

Je me réjouis des retours que vos militants les plus actifs pourront faire auprès du conseil
régional, et vous réitère tous mes voeux pour cette 25ème année d’activité et mes
félicitations pour cette longévité remarquable.

Jean-Luc GIBELIN

Vice-Président